Un écosystème digital qui intègre la sécurité d’un port…

Voilà une idée qui a fait écho à Naos Ingénierie le 12 mars dernier, alors que notre avatar a virtuellement arpenté les allées du salon Virtual Nautic.



Tout d’abord, chapeau bas à la Fédération des Industries Nautiques et à Laval Virtual

pour avoir su relever ce défi technologique en si peu de temps. Les équipes de Virtual Nautic, « sur le pont » , se sont montrées efficaces et fort sympathiques afin de rendre ce e-salon interactif et attractif. Cela ne remplace bien évidemment pas le contact direct et la relation humaine mais permet à tous de faire preuve d’adaptabilité et de continuer à avancer.


À cette occasion, nous avions repéré et suivi un évènement organisé par le Comité Régional du Tourisme et des loisirs d'Occitanie, AD'OCC : « Port de Plaisance connecté » avec les témoignages de F. Luais, directeur du port de Sète Sud de France et d'Elsa Nicol, de la société Watson Elements.

Qu’est-ce qu’un port connecté ? un port futuriste ? un port virtuel ? un port surveillé ? Plutôt le port de demain …

Le port de Sète en présente sa vision :

  • Renforcer la sécurité et l’environnement de l’usager

  • Développer de nouveaux services

  • Créer une communauté portuaire

L’usager de demain sera connecté à son nouvel écosystème, son port, son bateau, aux associations, aux professionnels, à sa communauté ; il sera un usager qui s’intègre et respecte son environnement, son patrimoine, son territoire.


Dans le cadre du projet Psamides, le port de Sète expérimente différentes solutions technologiques innovantes pour répondre aux défis de la transition numérique et écologique des ports de plaisance de demain.


Porté par Interreg MED , Psamides est un projet européen qui a pour objectif d’accompagner la croissance durable et le potentiel de développement économique des ports de plaisance par la mise en œuvre de solutions innovantes, notamment dans les domaines de la gestion des flux touristiques, d’une gestion durable des ressources et des équipements, ou encore d’une offre de services adaptée aux nouveaux besoins des professionnels de la croissance bleue et usagers des ports.


Pour mettre en œuvre cette vision, le port de Sète a fait confiance à la solution FALCO de la société Wattson Elements, en installant un écosystème digital qui connecte le port à son territoire.


Cela a fait écho en nous ! Détecter, capter l’information, la relayer, la traiter


Falco est une solution capable de surveiller à distance les bateaux amarrés dans les ports de plaisance par l’intermédiaire de capteurs et d’une technologie sans fil de l’internet des objets (IoT) conçus par l’INRIA, pour scruter tout un ensemble de paramètres.

  • L’usager peut ainsi avoir accès digitalement à la capitainerie, vérifier la disponibilité des places en temps réel, sa consommation électrique au port, obtenir des informations pratiques.

  • Il peut pousser l’expérience jusqu’aux alertes de sécurité : intrusion – incendie – choc – angle de gîte – humidité.

  • De son côté, le Port peut ainsi optimiser sa gestion, coordonner ses interventions, superviser son activité.

  • L’environnement du port est accessible facilement : la vie du port, les associations, les services locaux, les professionnels.

Ces démarches de développement social, de modernisation, de maitrise de son environnement, de gestion des ressources, font écho à la raison d’être de Naos : « donner le bon cap sécurité incendie ».

Intégrer son environnement, ses contraintes comme ses forces, est notre base de travail pour adapter la sécurité incendie à l’activité, à l’infrastructure, aux personnes, aux biens.

Faites-nous confiance !